Étiquette : perdre des kilos avant noël

Un mois pour perdre du poids

Est-il-normal-de-se-priver-de-nourriture-pour-mincirVous savez que dans un mois environ nous allons « attaquer » la période des fêtes de Noël et du Nouvel an ? Et vous savez sans doute aussi ce que cela signifie pour toutes celles qui scrutent leur balance avec inquiétude ces derniers temps ?

Si l’on me parle de guirlandes et de crèche, c’est bien, mais encore ? Foie gras, saumon, bûche et autres délices, et voilà, nous y sommes hélas !

Comment faire

Vous vous demandez pourquoi nous devons perdre du poids maintenant ? Pour pouvoir déraper gaiement pendant les fêtes sans avoir mauvaise conscience. Je propose qu’on oublie les programmes longs, à suivre pendant des mois, il n’y a pas de temps à perdre. 

Petit-déj’: café ou thé sans sucre, 2 tranches de pain complet grillé, une lichette de beurre.

Collation dans la matinée si petit creux: une mandarine ou une compote sans sucre.

Midi: jambon blanc (2 tranches) ou blancs de poulet et crudités, une pomme (ou une orange).

Collation l’après-midi si petit creux: une mandarine ou une compote sans sucre.

Dîner: légumes cuits à la poêle ou vapeur (quantité libre), quinoa (une bonne assiette) ou boulgour, ou riz complet. Attention aux pâtes, pas plus d’une fois par semaine, cuisson 6mn.

Boire entre les repas, avant le repas, et une heure après le repas pour ne pas interrompre la digestion. 

Pas d’alcool, pas d’apéros (avec chips, olives ou saucisson…), pas de pain dans la journée, pas de sucreries (style biscuits).

Si l’on craque

Evidemment, c’est dur. Bien sûr qu’on est « morte de faim », ou plutôt dévorée d’envie de grignoter. Forcément que les autres nous regardent avec pitié ou poussent des cris d’orfraie en nous prédisant une anorexie fatale.

N’empêche: l’aiguille de la balance va descendre inexorablement, un peu, un peu plus, encore un peu…les kilos s’envolent, les centimètres s’effacent. 

Si l’on craque, pour un dîner-pizza avec les copains, pour une bonne grosse cuillère de Nutella, ou pour une poignée (ou 2, ou 3) de cacahuètes et ce qui va avec, pas de drame: on reprend tranquillement le lendemain et surtout on ne saute pas de repas. 

Prochaine étape: je vous indiquerai les plantes et les produits homéopathiques qui vont venir au secours des gourmands et des gros mangeurs. 

A lire en attendant

Entre deux repas, pour vous aider à penser à autre chose qu’à manger, je vous recommande de lire ceci: « comment brûler rapidement les graisses et perdre du poids » et  « comment avoir moins d’appétit » (https://medecinedoucebayonne.com, page « et si on en parlait »)

A bientôt.

MJ