Étiquette : ions négatifs

Les bienfaits de la pluie

A woman struggles with her umbrella in the wind during a heavy rain storm in New York

Et si on arrêtait de se plaindre parce qu’il pleut ? D’abord on n’y peut rien, et c’est du temps perdu. Et puis, finalement, il y a du bon dans la pluie…

Les ions négatifs 

Ce sont des molécules qui ont des charges négatives bénéfiques pour la santé. On les retrouve notamment dans les ions oxygène, donc en grande quantité dans les espaces naturels comme les forêts, les montagnes, les chutes d’eau…

Ils permettent de:

-stimuler notre système immunitaire et de prévenir certaines maladies. Les échanges entre les membranes sont facilités et les fonctions de l’organisme restaurées plus rapidement en cas de maladie.

-dormir mieux: en effet ils font baisser la concentration de sérotonine ce qui régule l’humeur, favorise le calme et la relaxation. Les ions négatifs libèrent en effet une enzyme appelée monoamino-oxydase (MAO) qui est une voie d’élimination de la sérotonine.

-augmenter notre capacité de concentration et de lutter contre la déprime. 

-de soulager les maux de tête et a fatigue

Et la pluie en est chargée !

La pluie améliore l’état de la peau

Elle apaise certaines pathologies comme le zona, l’eczéma ou le psoriasis. Et le niveau d’humidité élevé (plus de 43%) permet à la peau de rester souple. 

Marcher sous la pluie nous libère

Marcher sous la pluie peut contribuer à la libération de nos propres pollutions négatives. C’est une sorte de nettoyage psychologique. Le corps élimine les toxines. La pluie achève de façon bénéfique ce travail en y ajoutant un mécanisme purificateur. 

Se faire masser sous la pluie

Idéal pour chasser la fatigue, ce massage est pratiqué en institut ou en centre de thalassothérapie. Cela consiste à projeter sur le corps des douches d’eau de pluie (ou d’eau de mer), chauffée à 37°. Ce massage sous affusion est particulièrement recommandé pour traiter le stress, les pathologies liées à la circulation sanguine, les contractions musculaires et les rhumatismes.

MJ