Catégorie : Non classé

Pensez-vous à nettoyer votre machine à café ?

41dAWZxy25L._SY300_

Suite à une étude menée par une équipe de chercheurs de l’université de Valence, en Espagne,  la revue internationale Scientific Reports révèle que des bactéries sont présentes dans le bac de récupération des capsules de différentes machines à café. 

On sait que les bactéries prolifèrent facilement dans des environnements à la fois chauds et humides. 

En étudiant le chemin emprunté par les bactéries, les chercheurs ont constaté que la source de la “contamination” proviendrait des capsules usagées qui s’accumulent dans le bac.

Il est important de nettoyer le plus souvent possible la grille d’égouttage et de soutien de la tasse. Le bac à capsules quant à lui doit être désinfecté avec un produit antibactérien régulièrement.

MJ

Nos premiers souvenirs d’enfance sont faux…

2311-mon-enfant-a-ete-mordu-par-un-animal_2Des chercheurs en psychologie ont fait une étonnante révélation concernant nos souvenirs précoces. Pour près de 40% des gens, les premiers souvenirs d’enfance seraient tout simplement faux. Une conséquence notamment, selon les scientifiques, de l’influence familiale.

Parfois, notre mémoire nous joue des tours… Des facéties de nos neurones qui peuvent aller jusqu’à nous berner complètement, comme l’ont découvert des chercheurs au cours d’une étude publiée dans la revue « Psychological Science ».

Avant d’être capables de parler (vers l’âge de 2 ans), les enfants ne captent pas les souvenirs. Or, parmi les plus de 6000 personnes interrogées par les chercheurs de l’université de Bradford, près de 40% déclarent avoir des souvenirs datant d’avant leurs 2 ans. Parmi eux, 900 personnes ont assuré se souvenir de faits survenus avant 1 an.

Les chercheurs se sont penchés sur le langage utilisé par les interrogés ainsi que sur le contenu et la nature de leurs souvenirs. Résultat : il s’agit d’une auto-fiction.

En réalité, on ne disposerait d’une capacité de mémoire à long terme qu’à partir de 5 ou 6 ans. Avant cet âge-là, les enfants se créent effectivement des souvenirs, mais ceux-ci s’effacent au fur et à mesure.

Plusieurs hypothèses scientifiques ont été émises pour expliquer ce phénomène, parmi lesquelles la multiplication des cellules dans l’hippocampe cérébral (structure du cerveau essentielle à la mémoire), qui rend le processus de mémorisation inefficace.

Déjà, en 2014, des chercheurs canadiens avaient publié une étude dans la revue Memories, selon laquelle les souvenirs d’enfance disparaissent à l’âge de 5-6 ans, quand s’opère le phénomène d’amnésie infantile.

Puis, une fois que le cerveau est parvenu à un stade de développement plus mature, aux alentours de 7 ans, les enfants produisent des souvenirs plus pérennes, comme les adultes.

Si vous vous souvenez que vous portiez un babygros rose bonbon ou bleu azur, c’est parce qu’on vous l’a dit. Et si vous êtes persuadé que votre frère ou votre cousin vous piquait vos jouets, c’est peut-être le fruit de votre imagination. Pas de panique, on a le droit de se raconter des histoires, à tout âge !!!

 

Comment avoir facilement un sourire éblouissant

4-astuces-naturelles-pour-avoir-les-dents-blanchesVous regardez avec envie les dents de Julia Roberts ou celles de Brigitte Macron, vous pensez évidemment (et peut-être avec raison) qu’elles dépensent une fortune en blanchiment, gouttières et soins dentaires…

Comment faire pour avoir des dents bien blanches avec des solutions maison ?

Achetez de l’huile de coco

 L’huile de coco est considérée comme un agent naturel de blanchiment des dents, et une étude récente vante ses bienfaits. Les bains de bouche à l’huile de coco contribueraient à réduire la formation de plaque dentaire et l’apparition de maladies gingivales.

Faites tourner de l’huile dans la bouche pendant quelques minutes, comme pour un bain de bouche, crachez. Une fois par semaine.

Du gros sel marin

Riche en iode, le sel possède de grandes propriétés antiseptiques et antifongiques. 2 à 3 fois par semaine, lavez-vous les dents en mélangeant du gros sel avec de l’eau tiède.

Trempez juste votre brosse à dents dans cette eau et brossez-vous les dents.

Citron et bicarbonate

Mélangez une cuillère à café de jus de citron avec du bicarbonate de soude pour obtenir une pâte. Le bicarbonate de soude est légèrement abrasif (ce qui en fait un produit idéal pour enlever les taches) et très alcalin, ce qui aide à neutraliser l’acidité naturelle du jus de citron. Le citron, lui, grâce à l’acide citrique, agit sur les dents comme une sorte de javellisant naturel.

Une orange

Se frotter les dents avec une peau d’orange est une technique naturelle pour blanchir vos dents. La partie blanche de la peau contient du limonène, un composé qui renferme un solvant naturel que l’on retrouve dans de nombreux produits blanchissants commerciaux. La peau d’orange n’est pas acide, aussi peut-on l’utiliser sans risquer de voir l’acidité du fruit endommager l’émail des dents.

L’huile essentielle de tea-tree

Elle a des vertus antibactériennes, assainissantes et antifongiques, et elle contient aussi des actifs blanchisseurs.
Appliquez quelques gouttes directement sur le dentifrice puis brossez vos dents comme d’habitude. À effectuer une fois par semaine maximum.

Marie Janneau, 05 59 59 40 76

 

A lire

Les appareils photo détruisent-ils notre mémoire ?

12-conseils-pour-prendre-de-belles-photos-avec-votre-smartphone-une-2Une recherche de l’université de Fairfield dans le Connecticut montre que lorsque des personnes prennent des photos, elles ont plus de difficultés à se souvenir des objets fixés sur la pellicule.

Plusieurs types d’expériences ont été menées avec des étudiants dans un musée. À chaque fois, même avec un temps d’observation égal, les étudiants se rappelaient davantage des objets qu’ils n’avaient pas pris en photo.

Le lendemain de l’observation par les étudiants, ils devaient répondre à un questionnaire sur les objets qu’ils avaient observés dans le musée : sur les objets photographiés, le taux de réponses correctes était de 55 % contre 64 % sur les objets simplement observés.

En revanche, ces résultats étaient différents si l’on utilisait un zoom : en effet, photographier avec un zoom permettrait de mieux se concentrer sur l’objet observé.

Tout dépend donc de la manière dont on prend les photos : si l’on appuie “mécaniquement” sur l’objectif, peu de chances que l’on se rappelle de ce que l’on a réellement vu.