Catégorie : Ne pas oublier

La pluie nous fait du bien !

21b9762676e6e599646dd9db5eb75836Il pleut, il pleut bergère. Impossible de se balader, de randonner, de courir sur les trottoirs, de faire les soldes, c’est d’un triste ! Arrêtons de nous plaindre et de larmoyer, il y a assez d’eau comme ça.  En fait, la pluie nous fait du bien. 

Elle est riche en ions négatifs

Même si leur nom n’est pas très engageant, ces ions négatifs sont connus pour nous aider à lutter contre certaines maladies respiratoires (comme l’asthme) et la fatigue chronique car ils participent au renouvellement de l’air. 

Marcher sous la pluie

Voilà qui peut contribuer à la libération de nos auto-pollutions négatives. Dans cette pulsion originale, on peut détecter un désir de nettoyage psychologique. Le corps échauffé sous l’effet d’une action physique transpire et élimine les toxines. La pluie achève de façon bénéfique ce travail lié à une recherche d’équilibre en y ajoutant un mécanisme purificateur,

Se faire masser sous la pluie

En cabine de soins ! On s’allonge tout nu dans une position de détente. Des douches d’eau de pluie, chauffée à 37°, sont projetées sur le corps par les mains expertes d’une spécialiste qui connaît le système sanguin et lymphatique. Ce massage « sous affusion » est excellent pour effacer stress et anxiété. Il se pratique dans des centres de thalassothérapie. 

Ecouter la pluie tomber

Avez-vous compté le nombre de chansons, de cd ou de sites qui proposent d’écouter de la pluie en continu ?  Ce bruit monotone et régulier focalise l’attention, berce l’esprit, à la manière des vagues sur la grève. Non, le temps n’est pas pourri ou exécrable, la pluie la  calme et libère. Le bruit des gouttes contre les carreaux alors que nous sommes bien au chaud, l’arc en ciel majestueux quand la pluie laisse sa place au soleil…

(sources: signesetsens.com/ spaetc.fr)

Certains médicaments font grossir

femme-mange-plaquettes-medicaments-shutterstock_287971985-bdL’absorption de certains médicaments peut se traduire par une prise de poids ou par une réelle difficulté à maigrir: 25% des médicaments actuellement sur le marché pourraient avoir comme effet secondaire une prise de poids.

Les effets secondaires qui pèsent lourd 

-une baisse des dépenses énergétiques

-une augmentation des tissus adipeux, du fait d’une stimulation supplémentaire de la sécrétion d’insuline

-une augmentation de l’appétit

-une augmentation de la soif conduisant à la consommation de boissons sucrées

-une rétention d’eau

-une altération du goût conduisant à une ingestion exagérée de nourriture.

La liste (on exhaustive)…

 les antidépresseurs agissent sur les neurotransmetteurs et peuvent favoriser l’envie de manger. Les antidépresseurs tels que Effexor®, Norset®, Zoloft®, Deroxat® font grossir car ils agissent sur les neurotransmetteurs qui peuvent augmenter l’appétit par diminution de la sensation de satiété.
On peut aussi citer les antiparkinsoniens ou médicaments contre la maladie de Parkinson.

 les neuroleptiques agissent également sur les neurotransmetteurs et donnent parfois de véritables “fringales“.

– la pilule contraceptive agit sur le système hormonal. Les pilules contenant des oestrogènes sont plus sujettes à faire prendre du poids que ceux à base de progestérone (minipilule). En effet les oestrogènes favorisent la rétention d’eau et donc la prise de poids.

 les corticoïdes qui ont une efficacité certaine comme anti-inflammatoires peuvent avoir divers effets secondaires comme la prise de poids.

 certains somnifères et antihistaminiques (à base de diphenydramine) peuvent faire prendre du poids, car cette molécule a un effet sédatif et diminue votre consommation d’énergie (diminution du métabolisme et donc prise de poids).

-les anti-hypertenseurs dont les bêtabloquants sont généralement prescrits pour prévenir les accidents cardiaques, diminuer la pression artérielle mais aussi en cas de migraines. Ils font grossir parce qu’ils réduisent la thermogenèse alimentaire (dépense énergétique)  . Certains entraînent aussi une augmentation de la rétention d’eau.

Des livres pour la rentrée

« Rendre possible l’impossible », Editions Balland

Portraits d’hommes et de femmes connus qui ont réussi avec chacun des méthodes différentes et malgré un manque de confiance en soi. De Bolloré à Pujadas, ils nous donnent leur recette. Instructif.

« Mon cahier lune », Editions Solar

Vous croyez à l’influence de la lune ? Vous pensez dormir moins bien les nuits de pleine lune ? Vous pensez que couper vos cheveux en lune croissante les fait pousser plus vite ? Selon vous il vaut mieux repasser, tailler vos plantes et faire une journée détox  en lune décroissante ? Alors achetez ce précieux cahier.

Le-vrai-nom-du-bonheur-est-la-serenite« Le vrai nom du bonheur est la sérénité », Editions Kero

Yoga, méditation, médecines douces, médecine chinoise, nous revenons à des méthodes ancestrales pour nous soigner et trouver le calme. L’auteur, médecin et professeur de yoga nous propose des outils pour apprendre à mieux contrôler nos émotions, notre relation à l’autre, afin de retrouver un corps détendu et un esprit apaisé.