Extension des cils : attention aux risques

extension-cilsAvez-vous remarqué, jalousé, admiré ces yeux aux cils épais, fournis, longs, recourbés, d’un noir intense ? Il  s’agit d’une extension permanente, technique facile à faire réaliser et qui va changer le regard, le vôtre et celui des autres.

La plupart des extensions de cils sont faites de vison synthétique, en polyester. Vous pouvez choisir le vison authentique, récolté par brossage de l’animal, qui ressemble aux cils et donne une sensation naturelle, mais il est plus cher et ne dure pas aussi longtemps que les extensions synthétiques. Les cils polis, appelés ainsi en raison de leur éclat noir, sont les moins naturels.

Attention, danger !

La colle utilisée pour poser les extensions de cils peut provoquer des irritations oculaires. Fabriquée à base de cyanoacrylate, elle est similaire à un adhésif chirurgical et tout contact direct avec les yeux doit être évité. C’est pour cela que les esthéticiennes et instituts spécialisés prennent soin de recouvrir complètement les yeux avec des patchs et scotchs pendant la pose des extensions de cils.

Mais cette colle dite « waterproof » ne sèche qu’au bout de 48H et peut couler dans les yeux. Les personnes aux yeux sensibles risquent de ressentir des picotements au cours des premiers jours.

Les problèmes causés par la colle peuvent aller de la simple irritation de la peau (dermatite), à l’inflammation plus grave au niveau des paupières (blépharite allergique), en passant par des infections pouvant affecter le blanc de l’œil et la cornée (conjonctivite et kérato-conjonctivite).

Il faut faire preuve de vigilance et être conscient des risques possibles.

Quelques précautions à prendre 

-se renseigner sur l’institut dans lequel on souhaite faire poser une extension et  sur la compétence de la personne qui pratique l’allongement des cils.

-vérifier que les produits utilisés sont hypoallergéniques et les instruments stérilisés.

-éviter de poser des extensions quand on  porte des lentilles, car il y a des risques d’irritation et d’inflammation.

-éviter d’en poser quand  on souffre d’une infection à l’œil ou si l’on vient de subir une chirurgie aux yeux. 

Et l’extension des sourcils ?

Des sourcils trop fins ou raréfiés (ce qui arrive souvent après la ménopause) déséquilibrent le visage car le regard a besoin d’être « encadré ». La technique de l’extension de sourcils repose sur le fait que l’on applique une extension sur un poil déjà existant afin de l’allonger, de l’étoffer, ou de combler un écart.

La couleur et la taille des poils doivent être identiques à celles du poil naturel afin d’obtenir un résultat beaucoup plus naturel.

Les extensions sont collées avec une colle spéciale. L’esthéticienne va ensuite tailler les poils afin que les sourcils soient parfaitement harmonieux. Cela dure en moyenne deux semaines et demande le même entretien que les extensions de cils. Il convient d’éviter les saunas, et les démaquillants à base d’huile.

Marie Janneau

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s